Mettre à jour Internet Explorer

Assistant des activités médicales (H/F)

Mis à jour le 01.07.2021

Fonctionnaire détaché ou contractuel en CDI
à temps complet
à pourvoir dès que possible
Poste basé à Saint-Denis

L’établissement

L’Agence de la biomédecine est un établissement public administratif de l’Etat placé sous la tutelle du ministère chargé de la santé. L’Agence encadre, supervise, accompagne et évalue les activités dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et la génétique humaines, de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires humaines. Elle remplit à la fois des missions d’encadrement et d’expertise et des missions opérationnelles, qui implique, pour certains de ses services, un fonctionnement 24/24 et 7j/7 (par exemple pour la répartition des greffons).

L’Agence accueille 253 collaborateurs qui travaillent essentiellement au siège situé à Saint-Denis (93) ; une cinquantaine d’agents exercent leurs fonctions dans les services territoriaux en région.

L’Agence de la biomédecine est dirigée par une directrice générale appuyée par deux directeurs généraux adjoints : un directeur général adjoint en charge de la politique médicale et scientifique et un directeur général adjoint chargé des ressources.

Environnement du poste

La supervision et l’encadrement des activités de prélèvement et de greffe d’organes et de tissus est une mission historique confiée par la loi de bioéthique à l’Agence de la biomédecine. Elle est inscrite dans le Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) de l’Agence de la biomédecine comme objet stratégique n°1.

Les services régionaux (SR) Ile-de-France/Antilles/Guyane, services essentiels de l’Agence qui relève de la direction du prélèvement et des greffes d’organes et de tissus (DPGOT), contribue à l’élaboration des stratégies de développement du prélèvement et de la greffe d’organes et de tissus et en assure la mise en œuvre en les déclinant en objectifs opérationnels au niveau local, régional et inter-régional.

Ils assurent par ailleurs une activité de régulation des prélèvements d’organes et de tissus H24.

En conséquence, sous l’autorité directe de l’adjoint au directeur de la DPGOT, responsable des services régionaux Ile-de-France/Antilles/Guyane et en charge du secrétariat national des comités donneur vivant (SNDV), l’assistant des activités médicales :
• Participe à l’organisation et la tenue de réunions ;
• Rédiger des comptes rendus ;
• Assurer la transmission d’informations.

Missions principales du poste

L’assistant des activités médicales :

1. Prise en charge d’un comité au sein du SNDV :
• Réalise le recueil auprès des équipes hospitalières des données à caractère médical, dans le respect des délais, pour assurer la complétude du dossier donneur ;
• Transmet les données auprès du médecin pour validation avant la convocation du donneur ;
• Transmet aux experts les informations de chaque donneur dans le respect des délais ;
• Assure la composition du planning des auditions aux comités donneur vivant ;
• Assure la gestion logistique d’un comité donneur vivant.

2. Gestion administrative des dons croisés en lien avec le pôle national de répartition des greffons (PNRG).

3. Prise en charge du secrétariat d’un réseau de prélèvement en collaboration avec un binôme médecin – cadre infirmier animateur de réseau :
• Gère les rendez-vous auprès des interlocuteurs institutionnels ;
• Gère le suivi des autorisations et conventions de prélèvement ;
• Assure la mise à jour des acteurs des coordinations hospitalières et des équipes de greffe sur la base SESAME ainsi que leurs droits d’accès au portail de l’Agence de la biomédecine ;
• Assurer le suivi et l’archivage documentaire du réseau.

4. Prise en charge des nouvelles des receveurs à J10 de la greffe :

• Sollicite les équipes de greffe dans le cadre du recueil des données attendues ;
• Implémente les données sur une application dévolue dans le cadre de l’information aux équipes de coordination hospitalière de prélèvements d’organes.

5. Participation à la continuité du service en cas d’absence des autres assistantes des activités médicales.

Relations fonctionnelles

L’assistant(e) est en relation étroite avec :

  • en interne, avec les Services Régionaux, la plateforme nationale de répartition des greffons, le secrétariat de la DPGOT,
  • en externe, l’ensemble des professionnels impliqués dans l’activité de prélèvement et de greffe d’organes et de tissus.

Spécificités et contraintes du poste

• Respect de la confidentialité en raison de la gestion de données médicales sensibles (donneurs décédés, patients greffés).
• Horaires à organiser au sein du secrétariat (entre 8h30 et 17h30).

Connaissances, compétences & aptitudes

• Formation supérieure type BTS assistanat médical.
• Expérience souhaitée.
• Expérience dans le domaine médical.
• Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Outlook, intranet et internet).
• Connaissance du secteur public hospitalier appréciée.

• Connaissance de la terminologie médicale.
• Capacités d’adaptation.
• Gestion des priorités et maîtrise des échéances.
• Qualités relationnelles, travail en équipe, partage de l’information.
• Qualités organisationnelles : rigueur et sens de l’organisation.
• Esprit d’initiative.
• Disponibilité, polyvalence et confidentialité.

Modalités de candidature*

Pour postuler à cette offre, merci de nous faire parvenir votre CV ainsi qu’une lettre de motivation

1. de préférence par mèl à : recrutement@biomedecine.fr
DRH/2021-DPGOT-SR-IDF-AssAMéd-FKA
Madame Fatou KANTE

2. ou par voie postale à : Agence de la biomédecine
DRH/2021-DPGOT-SR-IDF-AssAMéd-FKA
Madame Fatou KANTE
1, avenue du Stade de France
93212 SAINT DENIS LA PLAINE CEDEX


*A l’issue du processus de recrutement, il vous sera demandé de remplir une déclaration d’intérêts. La déclaration d’intérêts est une déclaration sur l’honneur concernant les liens directs ou indirects que vous pourriez avoir avec toute entreprise ou organisme privé intervenant dans le champ des missions de l’Agence de la biomédecine.
Ce document reste confidentiel ; il sera conservé dans votre dossier à la direction des ressources humaines.

Retour en haut de page