Mettre à jour Internet Explorer

Chef de projet en Informatique Décisionnelle

Mis à jour le 26.07.2018

CDI à temps plein à pourvoir dès le 10 septembre 2018

Catégorie 1
Poste basé à Saint-Denis (RER B)

Positionnement du poste

Pôle / service : Pôle Pôle Infoservices
Département : Direction des systèmes d’information (DSI)
Hiérarchique N+1 : Chef de pôle Infoservices
Hiérarchique N+2 : Directrice des systèmes d’information

Descriptif de l’employeur

1 - Missions de l’Agence

L’Agence de la biomédecine est un établissement public administratif (EPA) de l’Etat sous tutelle du ministère chargé de la santé. L’Agence encadre, supervise, accompagne et évalue les activités dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et la génétique humaines, de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires humaines. Elle remplit à la fois des missions d’encadrement et d’expertise et des missions opérationnelles, qui implique un fonctionnement H24 et 7j/7 de certains de ses services (par exemple la répartition des greffons).

L’Agence compte 261 ETP et est organisée avec un siège basé à Saint-Denis (93) et 4 services de régulation et d’appui (SRA) en région (pour l’activité organes/tissus).

L’Agence de la biomédecine est dirigée par une directrice générale appuyée par deux directeurs généraux adjoints :
­ Un directeur général adjoint chargé des ressources (DGAR)
­ Un directeur général adjoint en charge de la politique médicale et scientifique (DGAMS).

2 - Missions de l’entité de rattachement

Le poste est rattaché au pôle décisionnel (pôle Infoservice) au sein de la Direction des Systèmes d’Information (DSI). Le pôle est composé d’une équipe de 6 personnes en charge de la maintenance et l’évolution de tout le Système d’information Décisionnel (SID) de l’Agence de la biomédecine.

Depuis 2002, le SID de l’Agence s’est construit progressivement autour de la notion d’infocentre principalement axée sur le reporting institutionnel (SAP/BO – Oracle). Son urbanisation a démarré véritablement en 2011 avec la mise en place de l’ETL INFORMATICA, et d’un ENTREPOT DE DONNEES). En 2013, l’offre de service s’est diversifiée avec le développement de deux nouvelles plateformes : SAS (Analyse statistique) et ESRI (serveur cartographique).

Depuis 2014, l’offre de service s’étoffe et intègre désormais des plateformes de simulation (R et R-Shiny). Elle devrait encore s’enrichir dans les années à venir avec l’IoT, la BI Agile, le Big data, l’IA, etc…

Le Pôle Infoservices conçoit et réalise le développement d’applications de retours d’informations dénommées « Infoservices » à destination des professionnels de la Santé habilités à exploiter les données recueillies au travers des applications opérationnelles ou épidémiologiques éditées par l’Agence de la biomédecine. A ce jour, le parc applicatif est constitué de 7 applications décisionnelles portant sur des données médicales, le référentiel d’entreprise et les données RH.

Il en assure également le maintien en conditions opérationnelles (MCO) au travers une maintenance corrective, évolutive et adaptative, et un service d’assistance et de formation aux utilisateurs (plus de 2000 utilisateurs réguliers). Il s’appuie pour cela, sur un réseau de « relais support Infoservice ».

Il accompagne les maitrises d’ouvrage dans la formulation de leurs besoins ou sur toute autre problématique en matière d’exploitation et valorisation des données.

Enfin, il propose et étudie des orientations de l’architecture technique décisionnelle à moyen et long terme dans le cadre d’une activité de veille technologique organisée et coordonnée avec les autres pôles et services de la DSI.

Missions générales du poste

Le poste comporte 3 enjeux :

o La maintenance applicative d’applications décisionnelles existantes (dénommées Infoservices), en étroite collaboration avec les maîtrises d’ouvrage concernées et le prestataire de services en charge de la Tierce Maintenance Applicative (TMA).
Ceci inclut la gestion d’un portefeuille des demandes d’évolution, les analyses d’impact induites par les évolutions des systèmes source, l’analyse des anomalies, ainsi que l’ensemble des travaux du cadrage de nouveaux besoins à leur mise en œuvre.
L’objectif principal de cette mission est de développer l’offre de reporting et d’assurer la promotion des Infoservices qui lui seront confiés.

o Le développement de nouveaux services SID conformément à la trajectoire dessinée par le SDSI 2017-2021. Ceci inclut le cadrage des besoins, la rédaction des spécifications fonctionnelles et techniques, la réalisation des développements en interne, les tests techniques et l’organisation de la recette MOA, ainsi que l’ensemble des activités relatives au déploiement de ces nouvelles applications (formation, documentation, support aux utilisateurs)
L’objectif principal de cette mission est d’accompagner les maitrises d’ouvrage dans l’appréhension de l’informatique décisionnelle et dans un contexte de besoin non mature.

o Le développement de l’architecture du SID dans son ensemble pour répondre aux besoins des directions métiers en cohérence avec la stratégie et les politiques de sécurité et de maitrise des risques de l’entreprise. Dans ce cadre, il effectue une veille technologique du marché et promeut des solutions innovantes adaptées à l’entreprise.
Les missions principales attachées au poste sont :
­ être responsable d’un résultat optimal et conforme aux référentiels établis par la maîtrise d’ouvrage (MOA) et la DSI (MOE) au point de vue qualité, sécurité, confidentialité, performances, coûts et délais, tant au niveau gestion de projet qu’au niveau maintien en conditions opérationnelles (MCO),
­ analyser les performances, la sécurité et la fiabilité de l’architecture existante et proposer les adaptations et évolutions nécessaires à moyen et long terme,
­ veiller à la cohérence technique de l’ensemble du Système d’Informations décisionnel et à sa performance,
­ gérer, dans les projets fonctionnels ou techniques qui lui sont confiés, les prestations sous-traitées et en garantir la conformité à l’objet attendu ainsi que la conformité à l’architecture technique,
­ rendre compte de son activité au chef de pôle, dans une démarche de gestion des risques.

Activités principales du poste

Les activités et tâches relatives aux missions de gestion de projet sont :

  • Organiser, planifier et gérer la réalisation de projets décisionnels, depuis l’étude d’opportunité jusqu’à la mise en production puis la maintenance, en s’appuyant sur des compétences internes et externes, ainsi que sur sa propre expertise technique dans le cadre de développements internes.
  • Assurer la responsabilité́ de :
  • la conduite du projet décisionnel (fonctionnel ou technique) et la gestion de la sous-traitance et des partenaires,
  • la rédaction du cahier des charges, la participation à l’élaboration des dossiers de consultation des entreprises dans le cadre des marchés publics, à l’analyse des offres des candidates et à la rédaction du rapport de choix,
  • la conformité́ du contenu fonctionnel et technique du projet, des livrables de chacune des phases du projet de l’initialisation au bilan du projet,
  • le déploiement technique du projet et mise en œuvre des actions d’accompagnement des utilisateurs,
  • l’organisation de la maintenance évolutive, adaptative et corrective,
  • la garantie de la meilleure adéquation qualité́-sécurité́-confidentialité́- disponibilité́-coût-délais,
  • l’organisation du support aux utilisateurs.
  • Assurer la communication de l’avancement du projet au sein de la DSI et de la MOA (reporting).
  • Piloter les prestataires et leurs engagements de services.
  • Veiller au respect des normes et procédures existantes et être en mesure de les faire évoluer, élaborer des préconisations sur les composants et solutions à mettre en œuvre, évaluer les risques et impacts techniques des solutions retenues, rédiger les cahiers d’architecture d’infrastructure technique et logicielle, faire des préconisations en matière de programmation, de test, de validation et de montée en charge.

Architecte BI

  • Définir les normes et procédures, élaborer des préconisations sur les composants et solutions à mettre en œuvre, évaluer les risques et impacts techniques des solutions retenues, rédiger les cahiers d’architecture d’infrastructure technique et logicielle, faire des préconisations en matière de programmation, de test, de validation et de montée en charge…
  • Participer aux évolutions de l’architecture technique à moyen et long terme dans le cadre d’une activité de veille technologique organisée, maîtrisée et coordonnée avec les autres pôles et services de la DSI. Etre force de proposition.
  • Pour les projets sous-traités, participer, pour les parties techniques, à l’élaboration des dossiers de consultation des entreprises, dans le cadre des marchés publics, et au suivi des appels d’offres avec les services compétents de l’Agence et contrôler la conformité des réponses avec l’architecture technique
  • Suivre en tant que référent technique, l’ensemble des projets décisionnels pour en garantir la cohérence.

Back-up fonctionnel et technique

  • Garantir la continuité de service auprès des MOA et des utilisateurs finaux, sur les outils du SID : rédiger des procédures et organiser leur mise à jour régulière, être en mesure de prendre en main – en mode back-up – toute activité sur un périmètre qui n’est pas de sa responsabilité première.

Relations fonctionnelles avec les autres services

Avec les principales directions de l’Agence.
Les utilisateurs (internes ABM ou externes) des domaines couverts.

Contraintes particulières liées au poste

Chef de projet confirmé (avec minimum 5 ans d’expérience) dans l’informatique décisionnelle.
Expérience éprouvée en architecture et urbanisation.
Forte appétence dans la mise en œuvre de projets en informatique décisionnelle.
Déplacements en régions possibles.

Connaissances, compétences et aptitudes

Formation :
­ Baccalauréat + 5.

Outils informatiques (appréhendés en formation initiale + expérience) :
­ Maîtrise du langage SQL.
­ Maîtrise des outils BusinessObjects (développement et administration), ETL (idéalement PowerCenter d’Informatica).
­ Capacité à appréhender de nouveaux outils tels qu’un système d’information géographique, des outils SAS ou toute autre solution décisionnelle (Qlikview…).

Expériences :
­ Gestion de projet informatique (expérience éprouvée), méthodes AGILE
­ Pilotage de prestataires de service,
­ Management transversal (coordination des travaux d’une équipe projet sur des chantiers d’envergure).
­ Rédaction de cahier des charges. La connaissance des marchés publics est un plus.
­ Conception d’architecture fonctionnelle et technique d’un système d’information (décisionnel),
­ Traitement et analyse de données avec pratique de la création de documents de reporting (deux ans minimum, quatre-cinq ans souhaités) ;
­ La connaissance du domaine de la santé est un plus.

Aptitudes :
­ Qualités relationnelles et de communication (écoute, sens du dialogue, sens du service)
­ Rigueur et méthode
­ Autonomie, sens des responsabilités, esprit d’analyse et critique, esprit d’anticipation
­ Intérêt pour le travail d’équipe, animation, pédagogie.
_

Modalités de candidature*

Pour postuler à cette offre, merci de faire parvenir CV et lettre de motivation sous la référence DRH/2018-07-DSI-INFOSERV-CHEFPROJDECIS-JMM à :

Agence de la biomédecine
Monsieur Jean-Matthieu MAVIC
1, avenue du Stade de France
93212 SAINT DENIS LA PLAINE CEDEX

ou par mail : recrutement@biomedecine.fr

*Au cours du processus de recrutement, il vous sera demandé de remplir une déclaration d’intérêts.
La déclaration d’intérêts est une déclaration sur l’honneur des liens directs ou indirects avec toute entreprise ou organisme intervenant dans le champ des missions de l’Agence de la biomédecine.
Ce document reste confidentiel ; il sera conservé dans le dossier de candidature à la direction des ressources humaines.

Retour en haut de page