Mettre à jour Internet Explorer

Directeur de la communication et des relations avec les publics (H/F)

Mis à jour le 14.06.2021

Fonctionnaire détaché ou contractuel en CDI
à temps complet
à pourvoir le 1er janvier 2022
Poste basé à Saint-Denis (93)

L’établissement

L’Agence de la biomédecine est un établissement public administratif de l’Etat placé sous la tutelle du ministère chargé de la santé. L’Agence encadre, supervise, accompagne et évalue les activités dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et la génétique humaines, de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires humaines. Elle remplit à la fois des missions d’encadrement et d’expertise et des missions opérationnelles, ce qui implique, pour certains de ses services, un fonctionnement 24/24 et 7j/7 (par exemple pour la répartition des greffons).

L’Agence accueille 253 collaborateurs qui travaillent essentiellement au siège situé à Saint-Denis (93) ; une cinquantaine d’agents exercent leurs fonctions dans les services régionaux.

L’Agence de la biomédecine est dirigée par une directrice générale appuyée par deux directeurs généraux adjoints : un directeur général adjoint en charge de la politique médicale et scientifique et un directeur général adjoint chargé des ressources.

Environnement du poste

Dans le domaine de l’information et de la communication, la loi confie à l’Agence de la biomédecine les quatre missions suivantes :
1. Promouvoir le don d’organes, de tissus et de cellules issus du corps humain, ainsi que le don de gamètes ;
2. Mettre à disposition du public une information sur l’utilisation des tests génétiques en accès libre et d’élaborer un référentiel permettant d’en évaluer la qualité.
3. Assurer une information permanente du Parlement et du Gouvernement sur le développement des connaissances et des techniques pour les activités relevant de sa compétence et de leur proposer les orientations et mesures qu’elles appellent ;
4. Promouvoir la qualité et la sécurité sanitaires, ainsi que la recherche médicale et scientifique, pour les activités relevant de sa compétence.

En conséquence, sous l’autorité directe de la directrice générale, le directeur de la communication :
• Définit les enjeux stratégiques de communication et pilote leur mise en œuvre opérationnelle par l’intermédiaire des plans de communication qu’il réalise ;
• Développe, renforce l’image et la notoriété de l’Agence de la biomédecine et des domaines d’activités qu’elle couvre ;
• Pilote la communication sur le don d’organes, de tissus, de cellules et de gamètes auprès du grand public ;
• Développe la communication sur ces mêmes sujets auprès des professionnels de santé ;
• Participe, avec les autres directions de l’Agence et sous la coordination de la directrice générale de l’Agence, à la mise à disposition de l’information pour le parlement et le gouvernement ;
• Conseille la directrice générale et met en œuvre la communication de crise auprès des médias ;
• S’assure que la communication de l’Agence de la biomédecine est conforme à son statut d’organisme public ;
• Anime une équipe d’une dizaine de personnes.

Missions principales

Le directeur de la communication :

• Propose à la directrice générale, après les avoir discutés en interne, les objectifs et les stratégies de communication vis-à-vis des professionnels de santé, des patients si besoin, et du grand public en cohérence avec le contrat d’objectifs et de performance et les plans ministériels. Pour ce faire, il suit l’actualité au plus près, est à l’écoute et recense les besoins des professionnels de santé et du grand public, par le biais d’enquêtes ou études, ou en interne auprès des directions concernées ; met en place au sein de son équipe un dispositif opérationnel capable de réagir « à chaud » aux évènements importants et participe à la cellule de crise ;
• Établit les plans d’actions de communication et s’assure de leur bon déroulement. Pilote le développement et les outils nécessaires au plan. Sélectionne les agences de communication et autres prestataires liés aux plans d’actions. Met sur pied les critères de mesure et établir le bilan des actions ;
• Propose les budgets à la direction générale et assure le respect des budgets décidés ;
• Développe des liens constructifs avec les professionnels de santé : participe aux différents groupes de travail ; leur fait partager les objectifs et stratégie de communication et les rend acteurs de cette communication ; est un interlocuteur privilégié des médias et assure une vigilance presse y compris sur le web ; veille à la cohérence des messages diffusés par les partenaires (membres des associations, professionnels de santé, mutuelles, etc.) ;
• Développe des relais d’information pertinents ;
• Est un interlocuteur du ministère de la santé (cabinet, directions), des agences sanitaires et des agences régionales de santé sur les sujets liés à la communication ;
• Partage en interne la stratégie de communication et renforce les retours vers les personnels de l’Agence en lien avec la communication interne ;
• Encadre et développe les compétences des membres de l’équipe ;
• Participe et contribue au comité de direction.

Relations fonctionnelles

• En relation avec l’ensemble des directions de l’Agence et leurs managers.

Spécificités et contraintes du poste

• Pouvoir être contacté 7 jours sur 7 en cas d’urgence médiatique pour d’éventuelles réactions à chaud.

Connaissances, compétences & aptitudes

• Sens de l’éthique, rigueur et prudence.
• Expérience de la communication institutionnelle
• Aptitude à définir et à mener des campagnes de communication d’intérêt général
• Capacité à suivre l’innovation en communication
• Expérience en relations presse
• Aptitude à gérer une équipe ; leadership
• La connaissance du domaine de la santé est un plus

Modalités de candidature*

Pour postuler à cette offre, merci de nous faire parvenir votre CV ainsi qu’une lettre de motivation

1. de préférence par mèl à : secretariat.dg@biomedecine.fr
Madame Sneza MIJAILOVIC

2. ou par voie postale à : Agence de la biomédecine

Madame Sneza MIJAILOVIC
1, avenue du Stade de France
93212 SAINT DENIS LA PLAINE CEDEX


*A l’issue du processus de recrutement, il vous sera demandé de remplir une déclaration d’intérêts. La déclaration d’intérêts est une déclaration sur l’honneur concernant les liens directs ou indirects que vous pourriez avoir avec toute entreprise ou organisme privé intervenant dans le champ des missions de l’Agence de la biomédecine.
Ce document reste confidentiel ; il sera conservé dans votre dossier à la direction des ressources humaines.

Retour en haut de page