Pour quels malades ?

Mis à jour le : 12.11.13

La greffe de rein à partir de donneur vivant concerne des personnes atteintes d’insuffisance rénale terminale. Il s’agit du stade ultime de l’insuffisance rénale chronique : la perte de la fonction rénale est telle que la vie de la personne est en danger à court terme en l’absence d’un traitement de suppléance rénale.
La greffe à partir d’un donneur vivant est également possible pour des jeunes enfants et nourrissons qui, malgré la différence de taille, peuvent recevoir le rein d’un adulte.
Avant d’envisager une greffe à partir d’un donneur vivant, il faut :
- réaliser un bilan médical pour vérifier l’absence de contre-indication à la greffe chez le futur receveur, temporaire ou définitive ;
- inscrire le patient sur la liste nationale d’attente gérée par l’Agence de la biomédecine. Même si la greffe fait intervenir un donneur vivant, cette démarche est obligatoire. Elle est effectuée par le médecin greffeur.
- identifier un ou plusieurs donneurs compatibles avec le malade et répondant aux conditions de la loi.

Agenda

 février 2017  
l m m j v s d
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5
18 mai 2017

Journées de l’Agence de la biomédecine 2017

Lire la suite : ▶