Mettre à jour Internet Explorer

un Chef de projets (H/F) du Pôle Evaluation Biostatistique

Mis à jour le 28.09.2021

Fonctionnaire détaché ou contractuel en CDI
à temps complet 100%
à pourvoir dès que possible
Poste basé à Saint-Denis (93)

L’établissement

L’Agence de la biomédecine est un établissement public administratif de l’État placé sous la tutelle du ministère chargé de la santé. L’Agence encadre, supervise, accompagne et évalue les activités dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que dans les domaines de la procréation, de l’embryologie et la génétique humaines, de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires humaines. Elle remplit à la fois des missions d’encadrement et d’expertise et des missions opérationnelles, qui implique, pour certains de ses services, un fonctionnement 24/24 et 7j/7 (par exemple pour la répartition des greffons).

L’Agence accueille 253 collaborateurs qui travaillent essentiellement au siège situé à Saint-Denis (93) ; une cinquantaine d’agents exercent leurs fonctions dans les services territoriaux en région.

L’Agence de la biomédecine est dirigée par une directrice générale appuyée par deux directeurs généraux adjoints : un directeur général adjoint en charge de la politique médicale et scientifique et un directeur général adjoint chargé des ressources.

Environnement du poste

La direction Prélèvement et Greffe de CSH (DPG CSH) est l’une des 3 directions médicales et scientifiques de l’Agence de la biomédecine. Elle regroupe l’ensemble des activités liées au don, au prélèvement et à la greffe de cellules souches hématopoïétiques, avec comme objectif majeur de contribuer à développer et à faciliter l’accès à la greffe de cellules souches hématopoïétiques pour un nombre croissant de patients.

· Elle est composée de 3 pôles :

· Le pôle registre France Greffe de Moelle : registre national assurant la gestion du fichier des donneurs non apparentés de moelle osseuse et de celui des unités de sang placentaire, la gestion des dossiers-patients dans le contexte de l’organisation des recherches, et des prélèvements/cessions de CSH non apparentés en vue d’allogreffe ;

· Le pôle stratégie Prélèvement et Greffe de CSH : centré sur la stratégie déployée autour du prélèvement, de l’allogreffe et de la thérapie cellulaire liés aux CSH, mais aussi en charge de la gestion des avis sur autorisations.

· Le pôle Evaluation-Biostatistique : qui regroupe les activités d’analyse statistique et d’évaluation à partir de 3 bases de données : Syrenad, EDMA et EBMT-Promise.

Missions principales

Le chef de projets registres travaille en étroite collaboration avec le chef du pole Evaluation-Biostatistique de la DPG-CSH afin d’analyser avec lui les besoins, évaluer la faisabilité des projets liés aux registres Eurocord et France Greffe de Moelle ainsi qu’au registre européen des greffes (EBMT) ;

Il assure la responsabilité de la conduite des nouveaux projets, les mettre en place et les piloter en collaborant avec le reste de l’équipe du pôle Evaluation-Biostatistique et les éventuels prestataires informatiques dédiés, veiller au respect des méthodes, normes et outils préconisés pendant les différentes phases du projet ;

Il contribue, si nécessaire, en conformité avec son périmètre de compétence :

  • A l’évolution des applications informatiques qui gèrent les bases de données de la DPG-CSH
  • A l’écriture des spécifications fonctionnelles ;
  • Au maintien en conditions opérationnelles des applications DPG-CSH ;
  • A la résolution des dysfonctionnements signalés aux prestataires informatiques ;

Il participe à l’activité d’analyse de données des bases de la DPG-CSH, conformément aux besoins d’évaluation de l’activité de greffes de CSH encadrée par l’Agence de la biomédecine.

Enfin, il assure un reporting régulier auprès du chef du pôle Evaluation-Biostatistique.

Les activités principales regroupent :

Dans le contexte du lancement de la future nouvelle application de la base de données de l’EBMT, et en collaboration avec la DSI, son prestataire informatique dédié et les biostatisticiens de la DPG-CSH, le chef de projet registres devra :

  • Participer activement au projet de création d’une application permettant la récupération/validation et l’intégration électronique, dans les 2 bases de données de la DPG-CSH, de données des greffes de CSH saisies par les centres de greffes dans la base de données du registre européen de greffes-EBMT ;
  • Adapter les programmes existants de récupération de données de la base européenne de greffes de CSH, afin de pouvoir, avant le développement de la nouvelle application spécifique, continuer à récupérer les données de suivi des greffes de CSH nécessaires à l’activité d’évaluation des allogreffes.
  • Participer, en tant que de besoin, à la rédaction des cahiers des charges et réaliser les recettes informatiques des applications DPG-CSH développées ;
  • Participer au déploiement de toute nouvelle application, en rédiger les procédures d’utilisation et assurer la formation des utilisateurs ;
  • Garantir, en collaboration avec les ARC et TEC de la DPG-CSH, la conformité et l’exhaustivité de données des greffes de CSH permettant la faisabilité des études de registres initiées au sein de la DPG-CSH ;
  • Participer à la planification de l’activité de recueil de données de suivi des greffes de CSH afin d’organiser de façon adaptée la récupération et la validation des données par les ARC et TEC du pôle, en vue de leur traitement à l’aide du logiciel SAS Guide ;
  • Réaliser des analyses de données et/ou des évaluations, en collaboration avec les biostatisticiens DPG-CSH le cas échéant, rédiger et présenter les résultats, sous couvert du responsable de pôle ;
  • Etre force de proposition pour adapter au mieux les programmes SAS existants, en vue de l’élaboration des rapports d’activité de greffe de CSH, et afin de pouvoir répondre aux besoins d’analyse supplémentaire, en cas de sollicitation interne ou externe, en lien avec le chef du pôle ;
  • Assurer, spécifiquement pour le registre Eurocord :

o La préparation et l’envoi à la DAF des fichiers de données facturables aux banques et registres de sang placentaire avec lesquels il est conventionné, comportant le suivi des greffes de CSH réalisées avec leurs greffons ;
o La récupération des données de suivi de greffes d’USP européennes chez des patients américains à partir de la base de données du registre américain de greffes de CSH, le CIBMTR, à l’aide de l’application spécifique ;
o Le bon fonctionnement des échanges informatiques avec le CIBMTR et contribuer aux évolutions de la qualité de ces échanges ;
o Une participation régulière aux réunions du groupe de travail du CIBMTR concernant les évolutions du fichier de données des greffes d’USP pour banques (web conférence)

  • Procéder à l’extraction régulière des greffes de CSH européennes de la base de données de l’EBMT en utilisant son application web, identifier les nouveaux cas à traiter par les ARC ;
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et/ou rapports relatifs à son périmètre de compétence et effectuer des présentations en interne ou lors des groupes de travail, le cas échéant

Relations fonctionnelles

Le chef de projet registres est en relation étroite avec :

  • Registre France Greffe de Moelle ;
  • Direction des Systèmes d’Information ;
  • Communauté SAS et biostatisticiens de l’Agence ;
  • Direction Administrative et Financière ;
  • Pôle Qualité des données.

Spécificités et contraintes du poste

Le poste nécessite le respect de la confidentialité des données contenues dans les bases de la DPG-CSH.

Connaissances, compétences & aptitudes

  • Disposer des compétences en SAS Guide et en programmation SAS, SQL ;
  • Disposer des connaissances essentielles en greffes de CSH ;
  • Maitriser le vocabulaire médical ;
  • Avoir des connaissances en gestion de bases de données ;
  • Connaître la méthodologie de conduite de projets et les outils de gestion de projet ;
  • Détenir les connaissances essentielles en statistique ;
  • Savoir analyser et comprendre un besoin ;
  • Savoir planifier et organiser les activités, gérer les priorités, respecter les délais ;
  • Savoir rendre compte de son activité et présenter les résultats (capacité de synthèse, de rédaction et de transmission d’information) ;
  • Bonne maitrise des outils bureautiques (Office, Internet) ;
  • Bon niveau d’anglais scientifique, lu, écrit et parlé ;
  • Rigueur ;
  • Esprit d’équipe.

Modalités de candidature*

Pour postuler à cette offre, merci de nous faire parvenir votre CV ainsi qu’une lettre de motivation
1. de préférence par mèl à : recrutement@biomedecine.fr
DRH/2021-DPGCSH-PEvalBiost- CDEPROJ-ODU
Madame Orphélia DUMEZ

2. ou par voie postale à : Agence de la biomédecine
DRH/2021-DPGCSH-PEvalBiost- CDEPROJ-ODU
Madame Orphélia DUMEZ
1, avenue du Stade de France
93212 SAINT DENIS LA PLAINE CEDEX


*A l’issue du processus de recrutement, il vous sera demandé de remplir une déclaration d’intérêts. La déclaration d’intérêts est une déclaration sur l’honneur concernant les liens directs ou indirects que vous pourriez avoir avec toute entreprise ou organisme privé intervenant dans le champ des missions de l’Agence de la biomédecine.
Ce document reste confidentiel ; il sera conservé dans votre dossier à la direction des ressources humaines.

Retour en haut de page