Mettre à jour Internet Explorer

Le don de gamètes

Faire connaître le don de gamètes


Le don de gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) dans le cadre de l’assistance médicale à la procréation (AMP) entre dans le champ des compétences de l’Agence de la biomédecine. L’objectif est d’améliorer les conditions de prise en charge des couples concernés par l’AMP, dans le respect des lois et des règles d’éthique, d’équité et de sécurité sanitaire.

En France, le nombre de couples en attente et le manque de dons, en particulier d’ovocytes, sont préoccupants. C’est pourquoi, il est important de diffuser le plus largement possible une information claire sur ces dons méconnus.

Vous avez un rôle à jouer

En tant que médecin, vous êtes un relais naturel sur ces sujets souvent sensibles, et parce qu’il est plus facile de poser certaines questions à son médecin traitant qu’à un spécialiste de l’AMP, vous jouez un rôle important dans la diffusion de l’information et dans la sensibilisation au don de gamètes.
Pour vous aider à répondre, l’Agence met à votre disposition une brochure destinée aux professionnels de santé, réalisée avec la participation du collège national des gynécologues et obstétriciens français, de la Société française de gynécologie et de la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale.
Commander gratuitement les brochures sur les dons de gamètes

Le don d’embryons


Les embryons congelés qui ont permis la réalisation du projet parental d’un couple, peuvent, après consentement, et dans certaines circonstances, être accueillis par des couples ayant de grandes difficultés à procréer et leur permettre ainsi de réaliser leur projet d’enfant.

L’accueil d’embryons est destiné à des couples qui ont une double infertilité ou des risques de transmission d’une maladie génétique connue à l’enfant. Dans leur cas, les tentatives habituelles d’AMP ne sont pas possibles ou ont échoué.

Mis à jour le 05.04.2018
Retour en haut de page