Anne Courrèges, directrice générale de l’Agence de la biomédecine, se félicite du message de soutien du président de la République à l’occasion du 22 juin

Mis à jour le : 22.06.15

Anne Courrèges, directrice générale de l’Agence de la biomédecine, se félicite du message de soutien du président de la République à l’occasion du 22 juin, journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs :

« Aujourd’hui se déroule la 15ème édition de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, et de reconnaissance aux donneurs. Partout en France, des spécialistes, des associations, des malades greffés et leurs proches vont dialoguer avec les Français.

Chacun doit être informé des principes qui encadrent le don : sa gratuité, l’anonymat entre donneur et receveur, le consentement présumé. Cette étape cruciale, celle du consentement, est toujours douloureuse si on laisse nos proches dans l’ignorance de notre position. C’est pourquoi il faut parler, avec notre famille, lui exprimer clairement notre volonté vis-à-vis du don de nos organes que l’on soit pour ou que l’on soit contre ce don. C’est le sens de cette journée : inciter chacun de nous à indiquer sa volonté afin que si à notre mort un prélèvement d’organes est envisagé, celles et ceux qui seront interrogés sur nos souhaits puissent en être fidèlement les messagers.

Le don de soi, il n’est pas de geste plus noble, plus désintéressé, plus citoyen. J’exprime ma reconnaissance à tous les donneurs et à leurs familles qui, jadis comme maintenant, font de ce don une admirable réalité. »

François Hollande

Contacts presse :

Agenda

 décembre 2016  
l m m j v s d
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
11 mars 2014

"Aventures de médecine : au coeur de l’homme"

Lire la suite : ▶