Augmentation des greffes de moelle osseuse en 2008.

Mis à jour le : 11.07.12

Objectif 2009 : poursuivre le recrutement de nouveaux donneurs

En 2008, l’activité de greffe de moelle osseuse poursuit son augmentation en France : + 50 % depuis 2004. Celle-ci est due à une augmentation des greffes à partir des donneurs non familiaux.

En effet, lorsque le malade n’a pas de donneur parmi ses frères et sœurs, le médecin fait appel au Registre National France Greffe de Moelle pour y trouver un donneur dont les caractéristiques biologiques sont les plus proches possibles de celles du malade.

Le don de moelle osseuse, déclaré Grande cause nationale 2009, permet de sauver des malades atteints de leucémies, mais aussi d’autres maladies graves du sang moins bien connues. Pour maintenir la mobilisation et l’engagement des donneurs, l’Agence de la biomédecine organise, du lundi 14 au dimanche 20 septembre 2009, la 4ème semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse. Cette année, cette semaine sera dédiée aux donneurs à travers la création d’une œuvre d’art virtuelle et interactive.

Augmentation des greffes de moelle osseuse en 2008


En 2008, sur les 1 472 greffes de moelle osseuse allogéniques (c’est-à-dire à partir d’un donneur) 43% ont fait appel à un donneur de la famille du malade et 57% à un donneur inscrit sur les Registres.
Parmi les greffes réalisées à partir des donneurs volontaires des Registres, 28% ont fait appel au registre national (France greffe de moelle) et 72% ont été réalisée à partir de donneurs issus des Registres internationaux.
Depuis les années 2000, l’activité de greffe de moelle osseuse augmente. Le nombre de greffes réalisées à partir de donneurs appartenant à la famille du malade est relativement constant. En revanche, la greffe de moelle osseuse réalisée à partir de donneurs provenant des Registres est en forte augmentation. Elle enregistre une progression de + 50% depuis l’année 2004.

Cette augmentation est essentiellement due à la prise en charge de nouveaux patients plus âgés (au-delà de 55 ans et jusqu’à 65 ans). Des techniques de greffe appelées « greffes avec conditionnement d’intensité réduite » et utilisant un traitement moins agressif qu’auparavant pour préparer le patient à recevoir la greffe ont progressivement été mises au point. Désormais, ces patients plus âgés peuvent bénéficier d’une greffe lorsque l’évolution de leur maladie rend ce traitement utile.

En parallèle, les Registres ont proposé des donneurs de plus en plus nombreux pour augmenter la chance pour chaque patient de trouver le bon donneur.
En 2008, en France, 14 000 nouveaux donneurs ont été inscrits sur le Registre national. Ils permettent aussi de remplacer les nombreux volontaires qui sortent du Registre car ils atteignent 60 ans, la limite d’âge pour donner.
Le Registre français des volontaires au don de moelle osseuse (Registre France Greffe de moelle) compte actuellement plus de 165 000 inscrits qui, par cet acte de solidarité, peuvent potentiellement sauver des vies. L’Agence de la biomédecine souhaite que le Registre atteigne le plus rapidement possible 240 000 volontaires au don de moelle osseuse, afin d’augmenter sa diversité génétique et de venir en aide à un plus grand nombre de patients.

Chiffres clés 2008 en France :



- 1472 greffes de moelle osseuse réalisées en 2008, soit + 6,7% par rapport à 2007 :
- 841 à partir d’un donneur non apparenté, soit 57 % des cas ;
- 631 à partir d’un donneur apparenté, soit 43 % des cas.

- Près de 14 000 nouveaux donneurs inscrits dans l’année

- En 2008, 204 personnes inscrites sur le Registre français ont donné leur moelle osseuse.

- 28% des greffes non apparentées réalisées à partir de donneurs issues du Registre français.

- 68 registres mondiaux partenaires rassemblent plus de 13 millions de volontaires au don dans 50 pays.

Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse : les donneurs sont à l’honneur.


Du 14 au 20 septembre 2009, l’Agence de la biomédecine organise pour la 4ème fois une campagne d’information et de mobilisation afin de recruter de nouveaux donneurs potentiels de toutes origines, à l’image de la population française et à l’image des malades ayant besoin d’une greffe de moelle osseuse.

Don de moelle osseuse, ce qu’il faut savoir


Pour devenir donneur volontaire de moelle osseuse, il faut :
- être en parfaite santé,

- avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription (même si l’on peut ensuite donner jusqu’à 60 ans)

- accepter de répondre à un entretien médical et faire une prise de sang qui permettra de connaître les « caractéristiques HLA » et d’établir la compatibilité entre le donneur et un malade.

Le donneur ne sera sollicité que s’il existe quelque part un malade compatible ayant besoin d’une greffe de moelle osseuse : cela peut être rapide, se produire des années plus tard ou jamais… Le volontaire au don est libre de revenir sur sa décision à tout moment
Le prélèvement de moelle osseuse ne se fait jamais en urgence. Il est planifié 1 à 3 mois à l’avance ce qui permet au donneur de s’organiser.
Deux types de prélèvement sont possibles :

- la moelle osseuse est prélevée dans les os plats du bassin (et non dans la colonne vertébrale) sous anesthésie générale et nécessite une journée d’hospitalisation.

- les cellules souches hématopoïétiques périphériques sont prélevées dans le sang circulant (par cytaphérèse). Le donneur reçoit (par injection sous-cutanée) au préalable un médicament stimulant leur production et leur passage des os vers le sang. Il n’y a alors ni anesthésie, ni hospitalisation.

La moelle osseuse se reconstitue en quelques jours.

Pour obtenir un formulaire d’inscription et un document d’information :

- 0 800 20 22 24 (appel gratuit) ou sur www.dondemoelleosseuse.fr

L’Agence de la biomédecine est un établissement public national de l’État relevant du ministère de la Santé et créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines. Elle est notamment chargée de développer l’information sur le don de moelle osseuse.

Pour contacter le service de presse :

Bénédicte Vincent – Agence de la biomédecine

- 01 55 93 69 34


Catherine Gros et Gisèle Calvache – Agence Presse & Papiers

- 01 46 99 69 69

Agenda

 décembre 2016  
l m m j v s d
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
11 mars 2014

"Aventures de médecine : au coeur de l’homme"

Lire la suite : ▶