La 6ème semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse (du lundi 7 au dimanche 12 mars 2011)

Mis à jour le : 10.07.12

En 2011, l’Agence de la biomédecine lance un nouveau dispositif de communication pour encourager le recrutement de nouveaux donneurs de moelle osseuse.

A l’occasion de la 6ème semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse (du lundi 7 au dimanche 12 mars 2011), l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne de sensibilisation au don de moelle osseuse, mettant en lumière les « Veilleurs de vie », communauté de volontaires engagés pour le don de moelle osseuse. L’enjeu ? Recruter 18 000 donneurs en un an et diversifier les profils de nouveaux donneurs sur le registre français.

Les donneurs au cœur du dispositif

image veilleurs de vie
Les donneurs inscrits sur le registre des volontaires au don de moelle osseuse sont des hommes et des femmes engagés et conscients que leur don peut aider un malade, atteint d’une maladie grave du sang, à guérir.
Ils ne sont pas seulement des donneurs potentiels, ils se retrouvent également dans une communauté de valeurs, investis d’une mission qui leur est chère :
être donneur de moelle osseuse, c’est attendre d’être appelé si un jour l’on est compatible avec un malade, parfois des années après son inscription. Cette caractéristique du don, l’Agence a souhaité en faire un symbole, celle des « Veilleurs de vie ».

Symbolisée par une veilleuse rouge, la mobilisation des Veilleurs de vie se résume en une devise : « s’engager pour la vie ».

Qui sont ces « Veilleurs de vie » ?


Les Veilleurs de vie se comptent parmi les quelques 190 000 inscrits sur le registre français des donneurs de moelle osseuse. Derrière l’engagement de chacun, il y a le sentiment partagé et collectif « d’être au côté d’une multitude d’autres, en veille comme moi, pour pouvoir un jour peut-être sauver une vie ». Parallèlement à leur engagement à rester en veille, les Veilleurs de vie qui le souhaitent peuvent également s’investir de diverses façons en sensibilisant leurs entourages au don de moelle osseuse. C’est grâce à eux tous que l’espoir de sauver une vie renaît.

Objectif des Veilleurs de vie : 18 000 nouveaux donneurs en 2011

L’implication des Veilleurs de vie est capitale pour recruter les 18 000 nouveaux donneurs nécessaires en 2011, et contribuer à ce que le registre français atteigne la taille de 240 000 donneurs inscrits d’ici 2015.
Plus les Veilleurs de vie seront nombreux, plus l’espoir des malades augmentera.

La diversification des nouveaux profils. La probabilité de compatibilité entre un donneur et un malade est extrêmement rare. C’est pourquoi il est important que le registre puisse également proposer le plus large éventail possible de profils génétiques.
Au-delà de l’objectif d’élargissement de la communauté des Veilleurs de vie, il s’agit bien de sauver des vies car chaque année, c’est près de 2 000 personnes atteintes de maladies graves du sang comme les leucémies, qui peuvent avoir besoin d’une greffe de moelle osseuse.

L’engagement des Veilleurs de vie au cœur de la campagne de mobilisation (7 au 12 mars 2011)


Pour sa 6ème édition, la Semaine nationale de mobilisation s’inscrit dans la continuité de la communication et des efforts menés ces dernières années par l’ensemble des maillons de la chaîne de solidarité du don de moelle osseuse, avec l’appui des centres donneurs de l’Établissement Français du Sang et des CHU, ainsi que des associations de promotion du don.

Une campagne de proximité


image Ginette Un symbole d’appartenance : L’ensemble des sympathisants, donneurs déjà inscrits et nouveaux volontaires faisant leur demande d’inscription, recevront un badge arborant une veilleuse rouge. Portant le nom « Veilleurs de vie », ce badge est l’emblème symbolique de leur adhésion à cette grande communauté.

Un événement national soutenu par un dispositif régional  : Au niveau national, la campagne sera lancée par l’installation d’une grande veilleuse rouge de 4 mètres de diamètre marquant le symbole de la communauté des Veilleurs de Vie, à Paris, dans un lieu qui sera dévoilé ultérieurement.
Elle se déclinera également sur le plan régional par des événements locaux dans 9 grandes villes de France les 11 et 12 mars. Dans chacune de ces villes, le grand public pourra s’informer sur le don de moelle osseuse et sera invité à participer à la création collective d’un tableau géant réalisé à partir de courts témoignages écrits par ceux qui le souhaiteront. Ces animations seront soutenues localement par les centres donneurs CHU et EFS, en partenariat avec les associations.

Une présence renforcée sur les réseaux sociaux : la campagne mettra particulièrement l’accent sur le potentiel fédérateur des réseaux sociaux en ligne tels que Facebook et Twitter permettant ainsi à la communauté des Veilleurs d’être toujours connectée pour échanger et partager leurs témoignages.

Une mobilisation des média communautaires : afin de diversifier les profils génétiques des donneurs inscrits et ainsi répondre davantage au besoin de malades eux-mêmes très divers, des actions de sensibilisation seront menées auprès de la communauté maghrébine, africaine, réunionnaise et antillaise, via des radios communautaires.

Un kit de communication avec affiches et site dédié : à l’ occasion du lancement de la campagne, le site dondemoelleosseuse.fr mettra particulièrement en lumière les témoignages de Veilleurs de vie. Une nouvelle vidéo pédagogique sur la page d’accueil du site présentera la communauté des Veilleurs de vie et les enjeux de ce don singulier. Des affiches mettant en scène de vrais Veilleurs de vie seront largement diffusées grâce à l’ensemble des relais locaux.

Pour s’informer ou faire sa demande d’inscription sur le Registre français des donneurs de moelle osseuse :



- 0 800 20 22 24 (appel gratuit)

Contact presse :
Agence GolinHarris pour l’Agence de la biomédecine :
Cécile Lardillon – Tel. : 01 40 41 54 83

Demande illustration : Tous les visuels de la campagne sont disponibles en haute définition sur simple demande.

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’AGENCE DE LA BIOMÉDECINE
L’Agence de la biomédecine est une agence nationale de l’État créée par la loi de bioéthique du 6 août 2004, dépendant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines. L’Agence de la biomédecine met tout en œuvre pour que chaque malade reçoive les soins dont il a besoin, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, d’éthique et d’équité. Par son expertise, elle est l’autorité de référence sur les aspects médicaux, scientifiques et éthiques relatifs à ces questions. L’Agence de la biomédecine développe également l’information auprès du grand public en matière de prélèvement et de greffe de la moelle osseuse.

Agenda

 décembre 2016  
l m m j v s d
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
11 mars 2014

"Aventures de médecine : au coeur de l’homme"

Lire la suite : ▶