Mettre à jour Internet Explorer

Soutenir le prélèvement et la greffe d’organes : une priorité pour répondre aux besoins des patients

Mis à jour le 16.05.2019

Afin de répondre aux besoins croissants des patients, le troisième plan greffe 2017-2021 fixe des objectifs ambitieux à l’ensemble des acteurs du prélèvement et de la greffe d’organes. Pour maintenir la mobilisation collective malgré un ralentissement de l’activité en 2018 (5 805 greffes contre 6 105 en 2017) après 8 ans de forte hausse, le ministère des solidarités et de la santé rappelle que le prélèvement et la greffe constituent une priorité nationale pour lesquelles il apporte un soutien particulier.

Retour en haut de page