Un nouveau DVD pédagogique sur le don d’organes et la greffe

Mis à jour le : 24.05.12

Pour accompagner les professionnels de santé et les associations dans l’information du public sur le don et la greffe d’organes et de tissus, l’Agence de la biomédecine a réalisé un DVD pour animer leurs présentations. "En toutes connaissances", un outil pédagogique mis à leur disposition fin novembre 2007.

L’Agence de la biomédecine donne la priorité à l’information du public afin de l’aider dans sa réflexion sur le sujet, à prendre une position en toute connaissance de cause et à la transmettre à ses proches.

Les professionnels de santé et les associations en faveur de la greffe : des interlocuteurs privilégiés sur le don d’organes et la greffe


Les coordinations hospitalières de prélèvement, les médecins greffeurs, les associations et l’Agence de la biomédecine sont régulièrement sollicités pour animer des réunions d’informations sur le don d’organes et la greffe auprès de différents publics : les personnels hospitaliers, le milieu éducatif et, de façon très large, le grand public, chacun d’entre nous.
L’Agence de la biomédecine a donc réalisé, avec la participation de ces différents acteurs, le DVD pédagogique intitulé "En toutes connaissances". Entièrement modulable, il destiné à appuyer leurs réunions, leurs conférences et leurs présentations, en fonction du temps dont ils disposent, du niveau de connaissance de leur auditoire et des points à approfondir.

Cet outil interactif permet de répondre aux questions du public sur le don d’organes et la greffe en apportant une information simple et claire afin de l’aider à réfléchir au sujet et à se positionner. Par ailleurs, il permet également de mieux comprendre et de valoriser auprès de l’auditoire le travail quotidien des professionnels de santé du prélèvement et de la greffe qui contribuent chaque année à l’augmentation du nombre de patients greffés.

Ce DVD est composé de trois parties complémentaires :

- la première partie est un reportage, « Chances de vie », de 16 minutes environ et réalisé sur le vif, qui apporte une vision réelle du quotidien des professionnels impliqués dans la chaîne du prélèvement à la greffe. Il illustre l’encadrement, la maitrise et la professionnalisation de ces activités médicales.

- la seconde partie met en scène des témoignages de personnes interrogées dans la rue montrant l’opinion, souvent favorable, qu’inspire le don d’organes. Pourtant, au moment d’aborder le sujet avec leurs proches, le passage à l’acte semble difficile pour les personnes interrogées. Ces témoignages, à travers lesquels certaines personnes du public se reconnaîtront, permettent de lancer la discussion avec l’auditoire.

- dans la troisième partie, des experts répondent en images aux 21 questions les plus fréquemment posées par le public. Ce format se veut interactif avec des réponses illustrées à travers lesquelles l’audience peut participer.

Le don d’organes : un sujet d’utilité sociale qui suscite de l’intérêt


L’étude menée en septembre 2006 auprès de 1003 adultes de 18 ans et plus montre que le don d’organes fait désormais parti de leurs préoccupations de santé et qu’ils y adhèrent massivement (85% y sont favorables). Pourtant, le chemin qui mène à se forger une opinion est difficile car 39% seulement de la population a pris personnellement position sur le don d’organes. La réflexion semble donc un élément important de la décision qui nécessite un niveau de connaissance suffisant. Il apparaît que les personnes sondées sont aujourd’hui mieux informées sur le sujet mais peut-être pas encore suffisamment pour prendre position. Et certains éléments mal connus ou mal compris peuvent provoquer des réticences à aborder le sujet.

C’est pourquoi l’Agence de la biomédecine tente d’apporter une information fiable, claire et accessible afin d’aider à la réflexion pour permettre de prendre une position et de la transmettre à nos proches.

Rappel des chiffres clés du prélèvement et de la greffe d’organes en France en 2006 :



- en 2006, 12 450 malades ont eu besoin d’une greffe d’organes et 4 428 greffes ont été réalisées. 239 patients sont décédés faute de greffon.

- de 2000 à 2006 : hausse de 38% du nombre de greffes réalisées.

- entre 2005 et 2006 : + 4,5% pour l’activité de greffe, + 5,1% pour l’activité de prélèvement d’organes, +4% de personnes inscrites en listes d’attente de greffe.

- 1 442 donneurs ont été prélevés en 2006

Contacter le service de presse :

Agence de la biomédecine
Fabienne Tong et Bénédicte Vincent

- Par téléphone : 01 55 93 64 96 ou 69 34

Agenda

 décembre 2016  
l m m j v s d
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
11 mars 2014

"Aventures de médecine : au coeur de l’homme"

Lire la suite : ▶