Audits métiers et auto-évaluations

Mis à jour le : 19.05.17

Les audits métiers


L’Agence de la biomédecine a pour mission de promouvoir la qualité et la sécurité sanitaire pour les activités relevant de sa compétence. Elle pilote depuis 2005 la certification des coordinations hospitalières de prélèvements d’organes et/ou de tissus. Ce dispositif, volontaire par l’engagement des établissements de santé et des auditeurs, a permis la certification de plus de 50% des coordinations hospitalières de prélèvements d’organes et tissus par l’Agence de la biomédecine.

En 2017, l’Agence de la biomédecine souhaite renforcer la promotion de la qualité et de la sécurité sanitaire dans le domaine du prélèvement mais également de la greffe, en intégrant la réalisation d’audits dans le rôle d’appui des services de régulation et d’appui auprès des coordinations hospitalières, afin de poursuivre la structuration des coordinations hospitalières et d’accentuer la mise en œuvre de la démarche qualité – gestion des risques du processus de recensement et prélèvement d’organes – tissus par l’ensemble des établissements de santé autorisés, démarche stipulée dans les règles de bonnes pratiques.
La certification des coordinations hospitalières de prélèvement d’organes – tissus par l’Agence de la biomédecine s’arrête au 31/12/2016.

Les services de régulation et d’appui, SRA, poursuivent les audits des coordinations hospitalières à partir de 2017 selon des modalités présentées dans ce guide :

L’audit de l’activité de prélèvements d’organes - tissus conduit par un binôme médecin – cadre infirmier animateur de réseau, CIAR, est précédé d’une autoévaluation réalisée par l’établissement de santé.

La Haute Autorité de Santé, HAS, reconnaît depuis 2006 la complémentarité entre la certification des établissements de santé placée sous sa responsabilité et la démarche de l’Agence de la biomédecine. L’audit de l’activité de prélèvements d’organes et de tissus participe au programme d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins des établissements de santé

Les autoévaluations

L’Agence de la biomédecine poursuit son action en faveur de la greffe pulmonaire et cardio-pulmonaire en proposant aux centres qui ont entrepris l’audit conduit par le CNEH, l’utilisation de référentiels d’autoévaluation de la qualité (à partir des standards d’organisation, de fonctionnement et d’activité). Ce référentiel, établi par les équipes hospitalières et l’Agence de la biomédecine, est inspiré et construit à partir des outils disponibles dans ce domaine (référentiel accréditation, référentiel HAS, référentiel britannique de la NHS, guide AP-HP).
Cette version (V1) pourra évoluer en fonction des demandes et des attentes.
La philosophie de ce travail est de confier l’évaluation aux équipes en leur permettant un travail simple et reconductible.
Ce référentiel constitue la première étape vers la réalisation d’autres référentiels concernant les différentes activités encadrées par l’Agence.

Manuel d’auto évaluation des équipes de greffe chez l’adulte
L’Agence de la biomédecine met à la disposition des équipes hospitalières ayant une activité de greffe chez l’adulte un manuel d’auto évaluation. Ce manuel a pour objectif d’aider les équipes à évaluer les moyens et les organisations mises en place pour conduire leur activité et améliorer le service rendu aux patients candidats à la greffe et greffés.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter le pôle Sécurité-qualité :

Agenda

 juillet 2017  
l m m j v s d
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
18 mai 2017

Journées de l’Agence de la biomédecine 2017

Lire la suite : ▶